LA GUERRE DU RIF – UN CONFLIT COLONIAL OUBLIÉ – MAROC 1925-1926

livre

  • Date de parution: 2016-02-19
  • Editeur: PIERRE DE TAILLAC (EDITIONS)
  • ISBN:9782364450684
  • Nb de pages: 300

Qu’évoque aujourd’hui la guerre du Rif ? Combien de personnes connaissent même son existence et savent qu’elle fut le plus grand conflit colonial mené par la France ? À l’automne 1925, 150 000 soldats affrontent plusieurs dizaines de milliers de Rifains insurgés. Abd el Krim est parvenu à fédérer de nombreuses tribus qui ont attaqué par surprise les postes français. Pendant quatre mois les troupes font face à la déferlante rifaine, sont à deux doigts d’être battues, mais parviennent finalement à contenir les dissidents au prix de lourdes pertes (plus de 4 000 tués, blessés et disparus).
Le Gouvernement, qui a tardé à comprendre la situation, accepte enfin d’envoyer des renforts conséquents, dont il confie le commandement au maréchal Pétain. La situation militaire se stabilise à l’automne, mais il faut attendre le printemps 1926 pour qu’avec des moyens très importants, l’insurrection soit définitivement vaincue. Si elle s’achève par une victoire française, la guerre du Rif devient emblématique pour tous les mouvements de résistance à la colonisation.
Lyautey a-t-il bien évalué la menace ? Pourquoi Abd el Krim n’a-t-il pas exploité ses premiers succès qui mettaient en péril tout le Protectorat ? Les renforts acheminés n’étaient-ils pas démesurés compte tenu de la menace ? Pétain a-t-il cherché à supplanter Lyautey ? La tactique employée fut-elle adaptée ? C’est à toutes ces questions et à beaucoup d’autres que répond cet ouvrage, grâce notamment à la découverte d’archives inédites exceptionnelles.
Max Schiavon, docteur en histoire, a dirigé la recherche du Service historique de la Défense. Spécialiste de l’histoire militaire contemporaine, il a publié récemment Le front d’Orient 1915-1918 (Tallandier), Le général Salan, défenseur de l’Empire (ETAI) ainsi que Le Général Vauthier et Les Combats héroïques du capitaine Manhès aux Éditions Pierre de Taillac.

 

L’exil d’Abdelkrim El-Khattabi à La Réunion : 1926-1947

exil

  • Relié: 200 pages
  • Editeur : Orphie; Édition : orphie (20 août 2016)
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1029801365

L’histoire de l’exil d’Abdelkrim à La Réunion fait partie du patrimoine historique de cette île. Cet ouvrage y est consacré.Suite à la guerre du Rif (1921-1926) Abdelkrim et sa famille vivront 21 ans à La Réunion de 1926 à 1947. A travers les demeures d’Abdelkrim c’est le patrimoine de la société coloniale qui est revisité : Château Morange, Castel-Fleurie, Trois-Bassins, lesvilles thermales … les liens d’amitiés qu’il tissa avec les familles réunionnaises révèlent le caractère accueillant et solidaire des populations de l’île, dont ses coreligionnaires indo-musulmans à qui il rendra un chaleureux hommage.Cet ouvrage vient combler un vide historique sur une partie de la vie, encore méconnue, de cette grande figure de l’anti colonialisme. De nouvelles sources et archives nous permettent de mieux connaître les préoccupations en exil de ce fin stratège, dont les responsabilités en l’occurrence, celles de père de famille responsable de plus de 40personnes furent, malgré de nombreuses difficultés, exemplaires.Connaître sa vie en exil, c’est aussi mieux comprendre les liens avec sa mystérieuse évasion de 1947 durant son escale en Egypte.Les réunionnais se souviennent d’ Abdelkrim et de sa famille, les descendants de ce dernier se souviennent de La Réunion. Que cet ouvrage revivifie ce souvenir et consolide les liens entre le Maroc et La Réunion.

 

Abdelkrim Al Khattabi (1882-1963) et la Guerre du Rif

abdelkrim

  • Relié: 96 pages
  • Editeur : ALBOURAQ (15 mars 2016)
  • Collection : Je veux connaître
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1022501453

Célèbre pour sa lutte durant la Guerre du Rif (1921-1926), Abdelkrim Al Khattabi est l’une des plus grandes figures de la résistance maghrébine et musulmane à la colonisation européenne. À la tête de plusieurs dizaines de milliers d’hommes, l’émir rifain a construit un État et une armée moderne qui fit face à la France et à l’Espagne réunies. Fin lettré, fidèle à une éthique islamique et homme de dialogue, il consacra toute sa vie à la libération du Maghreb dans le combat ou dans l’exil. Inspirateur des leaders de la décolonisation, Abdelkrim fut un modèle mondial de résistance et son oeuvre suscita de nombreux débats jusqu’à nos jours.

 

Abdelkrim, une épopée d’or et de sang

epopee

  • Broché: 460 pages
  • Editeur : Seguier (Nouvelles ed.) (1999)
  • Collection : Les colonnes d’hercule
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2840491443

 

La guerre du Rif

ayache

  • Broché: 264 pages
  • Editeur : Editions L’Harmattan (1 janvier 1996)
  • Collection : Histoire et Perspectives Méditerranéennes
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2738424457

Le présent ouvrage fait suite à la remarquable étude du même auteur, Les origines de la guerre du Rif. Il est de la même veine : servi par une parfaite connaissance de l’arabe, Germain Ayache a pu avoir accès à des sources écrites variées et inédites, ainsi qu’aux témoignages des survivants du drame ; il scrute et reconstitue l’histoire avec sûreté et dans un style d’une très grande limpidité. L’auteur poursuit ici le but qui l’animait dans sa précédente étude : faire comprendre, expliquer clairement un événement qui eut en son temps un très grand retentissement et qui fut travesti soit par les interprétations coloniales, soit par le mythe qu’il est devenu pour les mouvements de résistance à la colonisation. En effet, comment peut-on concevoir que d’humbles paysans montagnards, les Rifains, coupés comme ils le furent du grand corps marocain dont ils ne formaient d’ailleurs qu’une infime partie, aient pu mettre en danger la présence conjuguée de deux puissances européennes, l’Espagne et la France ? Tel est donc ce qu’éclaire cette étude. Nous y suivrons, notamment, le sinueux itinéraire d’Abdelkrim, dont la prestigieuse figure se confond avec l’événement qui fut, comme malgré lui, entraîné vers des sommets qu’il ne soupçonnait pas. L’auteur étant décédé en 1990, la publication de ce livre essentiel n’a été rendue possible que grâce à l’initiative et au travail de sa fille, Evelyne Myriam Ayache.

 

La Guerre du rif. Maroc (1921-1926)

guerre

  • Poche: 384 pages
  • Editeur : Points (7 mai 2009)
  • Collection : Points
  • Langue : Anglais, Français
  • ISBN-10: 2757813544

Présentation de l’éditeur

Placé depuis 1912 sous le protectorat de la France et de l’Espagne, le Maroc devient, entre 1921 et 1926, le théâtre d’une véritable guerre qui oppose la guérilla menée par le jeune chef berbère Abdelkrim et les armées des deux puissances européennes.
En resituant les mécanismes et les enjeux de cette guerre, en donnant un exposé particulièrement saisissant de l’horreur et de la barbarie des combats, en présentant une galerie de portraits des principaux protagonistes et en analysant les impacts et les prolongements politiques majeurs dans les relations entre ces trois pays, les auteurs de cet ouvrage relèvent la gageure de proposer une vision d’ensemble cohérente d’un conflit complexe.

Biographie de l’auteur

Vincent Courcelle-Labrousse. Avocat et ancien secrétaire de la Conférence. Sa profession l’a conduit au Maroc, comme à intervenir auprès du Tribunal international pour le Rwanda ou de la Cour pénale internationale. Nicolas Marmié. Journaliste indépendant. Il a été correspondant permanent de l’agence Associated Press au Maghreb de 1999 à 2006 et correspondant du Figaro à Rabat.

L’emir guerillero. My. Mohamed Abdelkrim El Khattabi

guerilla

  • Broché: 194 pages
  • Editeur : Collection Histoire et Lectures politiques (2003)
  • ISBN-10: 9981957720
  • ISBN-13: 978-9981957725

 

La sanglante aventure marocaine

revelations

La Sanglante aventure marocaine est un plaidoyer écrit en 1923-1925, en pleine Guerre du Rif, pour faire pression sur les pouvoirs politiques français en vue de mettre fin au conflit.

Loin de soutenir réellement Abdelkrim, son auteur ne souhaite que contrer l’arrivée des Britanniques au Rif et favoriser le clan colonial pour mettre la main sur l’économie du Nord du Maroc.Ce livre contient beaucoup de révélations et d’informations inédites sur le Maréchal Lyautey, Abdelkrim El Khattabi, le Protectorat, la Guerre du Rif et les influences britanniques et espagnoles au Maroc. C’est un livre partisan, c’est pourquoi l’éditeur a demandé à Guillaume JOBIN, auteur du best-seller : « Lyautey : Le Résident » et le Dr Abdelhamid HSAIN, historien de l’Université Hassan II de Mohammedia, d’analyser son contenu et de présenter le contexte.

 

Armes chimiques de destruction massive sur le Rif

chimique

  • Auteur(s) : MIMOUN CHARQI
  • Editeur : Editions Amazighes
  • Langue : Français
  • Parution : 01/12/2014
  • Format : Moyen, de 350g à 1kg
  • Nombre de pages : 194

 

 Abd El Krim ou l’impossible rêve

roman

  • Roman historique,
  • Fondation littéraire Fleur de Lys,
  • Laval, 2006, 366 pages, illustrées.
  • ISBN 2-89612-263-X / 978-2-89612-263-9

Au début des années 1920, le Maroc est ensanglanté par une guerre cruelle mettant aux prises les tribus de la région du Rif aux forces armées de la coalition franco-espagnole. Le leader de l’insurrection rifaine, Mohammed Abd El Krim, livre une lutte acharnée et fait vaciller le trône chancelant du sultan, tout en rêvant à la reconnaissance internationale de la république qu’il a proclamée pour le Rif.
Pour sa part, le sergent-chef Marcel Picard, un canadien-français démobilisé de la Légion étrangère, aspire à gagner honorablement sa subsistance dans son nouveau pays d’adoption. Il rêve d’exercer le métier de photojournaliste et de correspondant pour des journaux ou magazines du Vieux Continent. Mais le destin joue parfois de vilains tours et c’est ainsi qu’il se retrouve malgré lui, entraîné à jouer le rôle d’agent de renseignements pour le 2e Bureau, le service du contre-espionnage français. Il croisera sur sa route une jeune romancière en herbe dont il deviendra follement amoureux et un journaliste avec lequel il liera une franche amitié. La mission de Picard dans le Rif se transformera en cauchemar. Il sera confronté au chef de la rébellion ainsi qu’à son bras droit, le sergent Klems, déserteur de la Légion étrangère. Le destin de Picard sera scellé à jamais.
Comme le souligne dans sa préface l’historien militaire Carl Pépin : « … Marcel Picard et tous les personnages qui animent ce roman avaient ceci de commun : ils avaient osé porter leur regard sur cette Méduse qu’était le Rif. Pétrifiés dans un rêve, celui d’épouser la contrée, ils avaient posé les gestes en conséquence… ».

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Photos

    …